Évangile Guérison d'un aveugle

  1. Évangile Guérison d'un aveugle
  2. Méditation Appeler, être appelé, la même adrénaline silencieuse
  3. 1ère lecture Dieu ramenera son peuple
  4. Psaume Le Seigneur a fait merveille, nous voici dans la joie
  5. 2ème lecture Jésus, le grand prêtre désigné par Dieu
  6. Chant O Vous Tous

Confiance

1ère lecture : Jr 31,7-9
Psaume : Ps 125,1-6
2ème lecture : He 5,1-6
Evangile : Mc 10,46b-52

dimanche 24 octobre 2021

30ème dimanche du Temps ordinaire
Évangile

Guérison d'un aveugle

Mc 10,46b-52

Écouter

En ce temps-là, tandis que Jésus sortait de Jéricho avec ses disciples et une foule nombreuse, le fils de Timée, Bartimée, un aveugle qui mendiait, était assis au bord du chemin. Quand il entendit que c’était Jésus de Nazareth, il se mit à crier : « Fils de David, Jésus, prends pitié de moi ! » Beaucoup de gens le rabrouaient pour le faire taire, mais il criait de plus belle : « Fils de David, prends pitié de moi ! »
Jésus s’arrête et dit : « Appelez-le. » On appelle donc l’aveugle, et on lui dit : « Confiance, lève-toi ; il t’appelle. » L’aveugle jeta son manteau, bondit et courut vers Jésus. Prenant la parole, Jésus lui dit : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » L’aveugle lui dit : « Rabbouni , que je retrouve la vue ! » Et Jésus lui dit : « Va, ta foi t’a sauvé. » Aussitôt l’homme retrouva la vue, et il suivait Jésus sur le chemin.

Méditation

Appeler, être appelé, la même adrénaline silencieuse

Écouter

« Un aveugle qui mendiait, était assis au bord du chemin. » Quoi de plus improbable que cette situation ? Assis au bord du chemin et à la sortie de Jéricho, un jour de grande foule. Que peut-il bien se passer ?
Bartimée est aveugle mais n’a pas perdu tous les sens. Il ne voit pas, mais il entend celui que la rumeur populaire conduit jusqu’à lui : Jésus de Nazareth. Il l’appelle. Il est appelé à son tour et tout aveugle qu’il est, il court vers Jésus.
Fermez les yeux, écoutez. La bande-son suffira, ici, à découvrir les rebondissements de l’intrigue. Ils sont trois acteurs : Bartimée, Jésus, les disciples. Chacun à son tour prend la parole : « Fils de David, Jésus, prends pitié de moi ! » « Appelez-le » « Confiance lève-toi, il t’appelle. »
Faisons ensemble une petite expérience : sur votre téléphone combien d’applications avez-vous qui servent à appeler et à être appelé. Les appels, nous en avons tous les jours et à chaque fois, ils déclenchent les mêmes sensations, la même adrénaline silencieuse, la curiosité de savoir qui nous appelle et pourquoi.
Au Livre de la Genèse, Dieu appelle et donne sens à la Création. « Au commencement était la Parole » *, Dieu appelle et par sa parole il donne sens à l’existant. Et lorsque Dieu nous appelle, c’est par notre prénom. Et il nous donne aussi un sens au cœur de sa création.
Dans l’évangile de Marc, avez-vous noté comment les disciples se font porte-voix de Jésus : « Appelez-le. » Et eux de traduire, dans leurs mots : « Confiance, lève-toi ; il t’appelle. » Jésus reprend la parole et sa parole est performative, comme on dit : « Va, ta foi t’a sauvé ». La parole de Jésus fait que l’aveugle retrouve la vue.
Quels appels entendrons-nous aujourd’hui ? De quels appels serons-nous les porte-voix aujourd’hui ?
Ayant retrouvé la vue, découvert un sens à notre vie, pour cette journée qui commence, sommes-nous prêts à suivre Jésus ? Nous sommes tous appelés à nous mettre en marche. Confiance, il nous appelle !

*  Jean 1,1

Extrait de Signes dans la Bible (2014-2015)

1ère lecture

Dieu ramenera son peuple

Jr 31,7-9

Écouter

Ainsi parle le Seigneur : Poussez des cris de joie pour Jacob, acclamez la première des nations ! Faites résonner vos louanges et criez tous : « Seigneur, sauve ton peuple, le reste d’Israël ! » Voici que je les fais revenir du pays du nord, que je les rassemble des confins de la terre ; parmi eux, tous ensemble, l’aveugle et le boiteux, la femme enceinte et la jeune accouchée : c’est une grande assemblée qui revient. Ils avancent dans les pleurs et les supplications, je les mène, je les conduis vers les cours d’eau par un droit chemin où ils ne trébucheront pas. Car je suis un père pour Israël, Éphraïm est mon fils aîné.

Enseignement

Foi et confiance

Le frère Yves souligne deux attitudes des aveugles qui rencontrent le Christ : notre Bartimée qui crie et réclame, l’aveugle de naissance chez Saint Jean qui se tait. Chacun de ces comportements traduit notre manière de vivre la foi et la confiance.

Psaume

Le Seigneur a fait merveille, nous voici dans la joie

Ps 125,1-6

Écouter

Le Seigneur a fait merveille,
nous voici dans la joie !

Quand le Seigneur ramena les captifs à Sion,
nous étions comme en rêve !
Alors notre bouche était pleine de rires,
nous poussions des cris de joie.

Alors on disait parmi les nations :
« Quelles merveilles fait pour eux le Seigneur ! »
Quelles merveilles le Seigneur fit pour nous :
nous étions en grande fête !

Ramène, Seigneur, nos captifs,
comme les torrents au désert.
Qui sème dans les larmes
moissonne dans la joie.

Il s’en va, il s’en va en pleurant,
il jette la semence ;
il s’en vient, il s’en vient dans la joie,
il rapporte les gerbes. 

Interprété par le Choeur Saint Ambroise, Paris

2ème lecture

Jésus, le grand prêtre désigné par Dieu

He 5,1-6

Écouter

Tout grand prêtre est pris parmi les hommes ; il est établi pour intervenir en faveur des hommes dans leurs relations avec Dieu ; il doit offrir des dons et des sacrifices pour les péchés. Il est capable de compréhension envers ceux qui commettent des fautes par ignorance ou par égarement, car il est, lui aussi, rempli de faiblesse ; et, à cause de cette faiblesse, il doit offrir des sacrifices pour ses propres péchés comme pour ceux du peuple. On ne s’attribue pas cet honneur à soi-même, on est appelé par Dieu, comme Aaron.
Il en est bien ainsi pour le Christ : il ne s’est pas donné à lui-même la gloire de devenir grand prêtre ; il l’a reçue de Dieu, qui lui a dit : Tu es mon Fils, moi, aujourd’hui, je t’ai engendré, car il lui dit aussi dans un autre psaume : Tu es prêtre de l’ordre de Melkisédek pour l’éternité.

Pour les enfants

L'aveugle Bartimée

Dans cet évangile, Jésus prend soin d’un homme qui a confiance en lui.

Coloriage à imprimer Voir la vidéo
Chant

O Vous Tous

Ô vous tous que brise la souffrance
Et qu’abandonne l’espérance,
Regardez cet homme en croix :
C’est à vous qu’il tend les bras.

Ô vous tous que nargue l’insolence,
Vous les petits sans importance,
Regardez cet homme en croix :
En sa mort renaît le droit.

O vous tous qui, dans l’indifférence,
Portez de Dieu la ressemblance,
Regardez cet homme en croix :
Il a fait de vous des rois.

Interprété par la Chorale du Pèlerinage du Rosaire

T : D.Hameline M : Z.Kodaly