1ère lecture A l'appel du prophète, les païens se convertissent

  1. 1ère lecture A l'appel du prophète, les païens se convertissent
  2. Méditation La sirène des pompiers
  3. Évangile  Jésus invite les hommes à la conversion et appelle ses premiers Apôtres 
  4. Psaume Fais moi connaître tes chemins
  5. 2ème lecture Le monde passe : vivons ce temps pour le Seigneur
  6. Chant Lumière des hommes

Pêcheur d’hommes

1ère lecture : Jon 3, 1-5.10
Psaume : Ps 24, 4-5ab, 6-7, 8-9
2ème lecture : 1Co 7, 29-31
Evangile : Mc 1, 14-20

dimanche 24 janvier 2021

3ème dimanche du Temps ordinaire
1ère lecture

A l'appel du prophète, les païens se convertissent

Jon 3, 1-5.10

Écouter

La parole du Seigneur fut adressée de nouveau à Jonas : « Lève-toi, va à Ninive, la grande ville païenne, proclame le message que je te donne sur elle. » Jonas se leva et partit pour Ninive, selon la parole du Seigneur. Or, Ninive était une ville extraordinairement grande : il fallait trois jours pour la traverser. Jonas la parcourut une journée à peine en proclamant : « Encore quarante jours, et Ninive sera détruite ! » Aussitôt, les gens de Ninive crurent en Dieu. Ils annoncèrent un jeûne, et tous, du plus grand au plus petit, se vêtirent de toile à sac.
En voyant leur réaction, et comment ils se détournaient de leur conduite mauvaise, Dieu renonça au châtiment dont il les avait menacés.

Méditation

La sirène des pompiers

Écouter

Vous avez remarqué comme le son de la sirène des pompiers vous parvient déformé lorsque le camion parcourt à vive allure les avenues de votre quartier ? « Quelle est la vraie tonalité de la sirène ? » pourrait-on se demander… De même, comment se faire entendre distinctement si on court ? Si on a quelque chose à dire, on se trouve un auditoire, on s’installe devant et on lui parle : ainsi du crieur public, de l’orateur anglais à Hyde Park Corner ou du prédicateur donnant l’homélie à la messe dominicale ! Mais Jonas ne peut pas se permettre cela. Il obéit enfin à Dieu, en allant parler à Ninive. Or, la mission semble impossible : une ville aussi grande à convertir ? Il va falloir se dépêcher, et c’est au pas de charge que Jonas devra prêcher à travers la grande cité. Son message se fait alors très court, cinq mots lapidaires. Un mot, une phrase attrapés au vol n’ont-ils pas de fortes chances d’être déformés et mal compris, comme la sirène des pompiers ? Cela veut donc dire qu’il y a plus que la seule parole de Jonas qui œuvre à convertir les habitants de Ninive : seul Dieu travaille les cœurs et accomplit en nous ses merveilles. On ne se convertit pas tout seul, on ne se convertit pas non plus seulement à cause d’une parole entendue ou d’une rencontre : c’est le Seigneur qui nous convertit à Lui. La parole reçue n’a été qu’un signe : elle m’a frappé l’esprit, elle m’a saisi et m’a révélé qu’elle visait mon cœur. Ce qui compte, ce n’est pas la sirène des pompiers, c’est le fait que leur camion aille à toute allure secourir celui qui souffre. Ce qui compte, ce n’est pas la Parole seule : c’est l’œuvre qu’elle accomplit en moi.

Extrait de Marche dans la bible (2017-2018)                   

Évangile

 Jésus invite les hommes à la conversion et appelle ses premiers Apôtres 

Mc 1, 14-20

Écouter

Après l’arrestation de Jean le Baptiste, Jésus partit pour la Galilée proclamer l’Évangile de Dieu ; il disait : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »
Passant le long de la mer de Galilée, Jésus vit Simon et André, le frère de Simon, en train de jeter les filets dans la mer, car c’étaient des pêcheurs. Il leur dit : « Venez à ma suite. Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes. » Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent.
Jésus avança un peu et il vit Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient dans la barque et réparaient les filets. Aussitôt, Jésus les appela. Alors, laissant dans la barque leur père Zébédée avec ses ouvriers, ils partirent à sa suite.

Vidéo de la semaine

La proximité de Dieu

Monseigneur Hérouard s’émerveille de la présence constante de Dieu à nos côtés. Le Christ est là. « On peut tout lui confier. Il marche avec nous. Quand nous nous sentons plein de confiance, c’est parce que Dieu est présent dans notre vie. » Comme Simon et André, marchons à sa suite !

Psaume

Fais moi connaître tes chemins

Ps 24, 4-5ab, 6-7, 8-9

Écouter

Fais moi connaître tes chemins,
guide moi dans ta vérité

Seigneur, enseigne-moi tes voies,
fais-moi connaître ta route.
Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi,
car tu es le Dieu qui me sauve.

Rappelle-toi,Seigneur, ta tendresse,
ton amour qui est de toujours.
Dans ton amour, ne m’oublie pas,
en raison de ta bonté, Seigneur.

Il est droit, il est bon, le Seigneur,
lui qui montre aux pécheurs le chemin.
Sa justice dirige les humbles,
il enseigne aux humbles son chemin. 

Interprété par le Choeur Saint Ambroise, Paris

2ème lecture

Le monde passe : vivons ce temps pour le Seigneur

1 Co 7, 29-31

Écouter

Frères, je dois vous le dire : le temps est limité. Dès lors, que ceux qui ont une femme soient comme s’ils n’avaient pas de femme, ceux qui pleurent, comme s’ils ne pleuraient pas, ceux qui ont de la joie, comme s’ils n’en avaient pas, ceux qui font des achats, comme s’ils ne possédaient rien, ceux qui profitent de ce monde, comme s’ils n’en profitaient pas vraiment. Car il passe, ce monde tel que nous le voyons.

Pour les enfants

Pêcheurs d'hommes

Au bord de la mer de Galilée, Jésus invite des hommes à le suivre : ce sont les 12 apôtres.

Coloriage à imprimer Voir la vidéo
Chant

Lumière des hommes

Lumière des hommes !
Nous marchons vers toi.
Fils de Dieu !
Tu nous sauveras.

Ceux qui te cherchent, Seigneur
Tu les conduis vers la lumière
Toi, la route des égarés.

Ceux qui te trouvent, Seigneur
Tu leurs promets vie éternelle
Toi, la Pâques des baptisés.

Ceux qui te suivent, Seigneur
Tu les nourris de ta Parole,
Toi, le Pain de tes invités.

 

Interprété par la Chorale du Pèlerinage du Rosaire

T : J. Martin M : M. Wackenheim