Évangile Les apôtres témoins de la résurrection

  1. Évangile Les apôtres témoins de la résurrection
  2. Méditation Je n'aime pas le poisson
  3. 1ère lecture Discours de Pierre
  4. Psaume Montre-nous, Seigneur, ton amour
  5. 2ème lecture Le Christ, notre défenseur
  6. Chant Dieu riche en miséricorde

Le Fils de l’homme glorifié

1ère lecture : Jr 31, 31-34
Psaume : Ps 50, 3-4,5-6, 12-13, 14,17
2ème lecture : He 5, 7-9
Evangile : Jn 12, 20-33

dimanche 21 mars 2021

5ème dimanche du Carême
Évangile

Jésus voit arriver son heure

Jn 12, 20-33

Écouter

En ce temps-là, il y avait quelques Grecs parmi ceux qui étaient montés à Jérusalem pour adorer Dieu pendant la fête de la Pâque. Ils abordèrent Philippe, qui était de Bethsaïde en Galilée, et lui firent cette demande : « Nous voudrions voir Jésus. » Philippe va le dire à André, et tous deux vont le dire à Jésus.
Alors Jésus leur déclare : « L’heure est venue où le Fils de l’homme doit être glorifié. Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. Qui aime sa vie la perd ; qui s’en détache en ce monde la gardera pour la vie éternelle. Si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive ; et là où moi je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me sert, mon Père l’honorera. Maintenant mon âme est bouleversée. Que vais-je dire ? “Père, sauve-moi de cette heure” ? – Mais non ! C’est pour cela que je suis parvenu à cette heure-ci ! Père, glorifie ton nom ! » Alors, du ciel vint une voix qui disait : « Je l’ai glorifié et je le glorifierai encore. »
En l’entendant, la foule qui se tenait là disait que c’était un coup de tonnerre. D’autres disaient : « C’est un ange qui lui a parlé. » Mais Jésus leur répondit : « Ce n’est pas pour moi qu’il y a eu cette voix, mais pour vous. Maintenant a lieu le jugement de ce monde ; maintenant le prince de ce monde va être jeté dehors ; et moi, quand j’aurai été élevé de terre, j’attirerai à moi tous les hommes. » Il signifiait par là de quel genre de mort il allait mourir.

Méditation

Laisse tomber

Écouter

Toi, mon frère, ma sœur : laisse tomber ! Laisse tomber ta peur, tes craintes pour demain. La ruse du démon, pour te paralyser et empêcher ton cœur d’œuvrer à ses desseins, c’est de souffler sur toi le vent de la panique, le souffle de l’angoisse. Et l’haleine fétide de la rancœur haineuse. Laisse-les donc tomber ! Laisse aussi là tes doutes, les questions innombrables sur l’avenir incertain. Les promesses dérisoires, les engagements ténus. Tes fragiles défenses et le peu qu’il faudrait, que tout cela s’effondre. Oui, tout ne tient que par grâce. L’homme n’a sur elle ni emprise ni puissance.
Pourrais-je donc comprendre ? Ton fils sur la croix abandonné des hommes, que Pierre et les apôtres ont bien laissé tomber, tu semblais Dieu aussi le livrer à son sort. Jésus, seul. Observe donc ses mains étendues sur le bois, ouvertes pour recevoir ce que des Cieux il viendrait à descendre.
Et du haut des nuées, Dieu, tu déversas ta gloire, pour donner à ton Fils la vie qu’il te mendiait. Et Christ ressuscite, remis en ta puissance.
Laisse tomber ! Laisse tomber du ciel, Seigneur, cette grâce abondante. Celle qui chasse la crainte, et fortifie le cœur. Ne retiens ni l’amour, ni la miséricorde. Fais pleuvoir ta paix comme une pluie généreuse. Inonde de ta vie nos vies mordues de mort.
Je lâcherai bien tout, pour tout mieux recevoir. Je voudrais, comme Jésus, me laisser succomber, tomber sans retenue dans les bras de son Père, laisser sa grâce agir, emporté par sa gloire.

Extrait de Signes dans la Bible (2014-2015)

1ère lecture

La nouvelle Alliance

Jr 31, 31-34

Écouter

Voici venir des jours – oracle du Seigneur –, où je conclurai avec la maison d’Israël et avec la maison de Juda une alliance nouvelle. Ce ne sera pas comme l’alliance que j’ai conclue avec leurs pères, le jour où je les ai pris par la main pour les faire sortir du pays d’Égypte : mon alliance, c’est eux qui l’ont rompue, alors que moi, j’étais leur maître – oracle du Seigneur.
Mais voici quelle sera l’alliance que je conclurai avec la maison d’Israël quand ces jours-là seront passés – oracle du Seigneur. Je mettrai ma Loi au plus profond d’eux-mêmes ; je l’inscrirai sur leur cœur. Je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. Ils n’auront plus à instruire chacun son compagnon, ni chacun son frère en disant : « Apprends à connaître le Seigneur ! » Car tous me connaîtront, des plus petits jusqu’aux plus grands – oracle du Seigneur. Je pardonnerai leurs fautes, je ne me rappellerai plus leurs péchés.

Vidéo de la semaine

Le linceul de Turin

Un drap de lin qui aurait recouvert la dépouille d’un homme d’1 mètre 80…  Ce mystérieux linceul intrigue au point que des milliers d’expertises ont été menées pour percer son fascinant mystère. Pour les chrétiens, plus qu’une énigme archéologique et mieux encore qu’une relique, le saint suaire de Turin est « un miroir de l’Evangile » (Jean-Paul II) et « une icône écrite avec le sang » (Benoit XVI). Ségolène nous invite devant ce visage, à la contemplation silencieuse, reconnaissante et émerveillée.

Psaume

Pitié pour moi, Seigneur

Ps 50, 3-4,5-6, 12-13, 14,17

Écouter

Pitié pour moi, Seigneur, en ta bonté, en ta tendresse,
efface mon péché.

Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour,
selon ta grande miséricorde, efface mon péché.
Lave-moi tout entier de ma faute,
purifie-moi de mon offense.

Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu,
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
Ne me chasse pas loin de ta face,
ne me reprends pas ton esprit saint.

Rends-moi la joie d’être sauvé ;
que l’esprit généreux me soutienne.
Aux pécheurs, j’enseignerai tes chemins ;
vers toi, reviendront les égarés. 

Interprété par le Choeur Saint Ambroise, Paris

2ème lecture

La soumission du Christ, cause du salut éternel

He 5, 7-9

Écouter

Le Christ, pendant les jours de sa vie dans la chair, offrit, avec un grand cri et dans les larmes, des prières et des supplications à Dieu qui pouvait le sauver de la mort, et il fut exaucé en raison de son grand respect. Bien qu’il soit le Fils, il apprit par ses souffrances l’obéissance et, conduit à sa perfection, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent la cause du salut éternel.

Pour les enfants

Le grain de blé tombé en terre

Dans cet évangile, Jésus annonce à ses disciples de quelle mort il va mourir et leur montre qu’il est vraiment Fils de Dieu.

Coloriage à imprimer Voir la vidéo
Chant

En Toi, j’ai mis ma confiance

En toi, j’ai mis ma confiance,
Ô Dieu très saint,
Toi seul es mon espérance
Et mon soutien ;
C’est pourquoi je ne crains rien,
J’ai foi en toi, ô Dieu très saint.
C’est pourquoi je ne crains rien,
J’ai foi en toi, ô Dieu très saint.

Interprété par la Chorale du Pèlerinage du Rosaire

Paroles et Musiques : C.-E. Hauguel
© 1985, Éditions de l’Emmanuel