Évangile Les apôtres témoins de la résurrection

  1. Évangile Les apôtres témoins de la résurrection
  2. Méditation Je n'aime pas le poisson
  3. 1ère lecture Discours de Pierre
  4. Psaume Montre-nous, Seigneur, ton amour
  5. 2ème lecture Le Christ, notre défenseur
  6. Chant Dieu riche en miséricorde

La foi des apôtres

1ère lecture : Ac 10, 34a.37-43
Psaume : Ps 117, 1.4,8-9,22-23,28-29
2ème lecture : Col 3, 1-4
Evangile : Jn 20, 1-9

dimanche 4 avril 2021

Jour de Pâques
Évangile

Le tombeau vide

Jn 20, 1-9

Écouter

Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin ; c’était encore les ténèbres. Elle s’aperçoit que la pierre a été enlevée du tombeau. Elle court donc trouver Simon-Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a déposé. »
Pierre partit donc avec l’autre disciple pour se rendre au tombeau. Ils couraient tous les deux ensemble, mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau. En se penchant, il s’aperçoit que les linges sont posés à plat ; cependant il n’entre pas.
Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau ; il aperçoit les linges, posés à plat, ainsi que le suaire qui avait entouré la tête de Jésus, non pas posé avec les linges, mais roulé à part à sa place. C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut. Jusque-là, en effet, les disciples n’avaient pas compris que, selon l’Écriture, il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts.

Méditation

Et son nom fut sanctifié

Écouter

Il l’a voulu ! Il l’a attendu depuis le péché des origines, depuis la création, peut-être même de toute éternité, ce moment de victoire définitive sur le mal, cet instant où sa créature sera rendue aussi belle que possible à son image.
Les prophètes en avaient parlé, les Écritures l’avaient annoncé, viendrait le jour où tout mal et tout péché, et même la mort, seraient vaincus.
Ce que Dieu veut, ce n’est pas la mort, mais la vie. Il ne veut ni le péché, ni la condamnation, mais le pardon et le salut. C’est la Miséricorde qu’il veut et il la réalise par son Fils bien-aimé Jésus-Christ. Et voilà qu’en ce matin de Pâques, une fois pour toutes, la misère des hommes, la condamnation, sont vaincues par la résurrection de celui qui a aimé jusqu’au bout.
Aujourd’hui, Dieu veut mettre un comble à notre joie. Désormais, la source de la grâce est sans limite, ouverte en tout temps pour tous ceux qui ont soif. « Tout est accompli » dans le Christ et le bain de la Miséricorde est prêt pour la multitude. Il ne reste donc qu’à y plonger et à y demeurer fidèlement. Alors s’ouvrira le temps de l’humanité nouvelle, le temps de l’Église, le peuple sanctifié dans la louange et les « Alléluias » par les sacrements du salut.
Et comme sa Miséricorde ne trouve son accomplissement que dans une alliance personnelle avec chacun de nous, notre libre réponse individuelle viendra répondre à la libre initiative divine de répandre largement ses grâces. Allons ! Approchez-vous, tous les boiteux, tous les sourds, tous les aveugles, tous les pauvres et tous les impurs… sanctifiez le saint nom du Dieu qui vous aime. Faites mémoire en tout temps de la Miséricorde illimitée manifestée en ce jour.
Enfin, lorsque, un à un, ses enfants seront revenus de la mort à la vie, du péché au salut, alors s’accomplira la Miséricorde que Dieu veut. Et la fête n’aura pas de fin. Alléluia !

Extrait de Carême dans la ville 2016

1ère lecture

Les Apôtres témoins de la Résurrection

Ac 10, 34a.37-43

Écouter

En ces jours-là, quand Pierre arriva à Césarée chez un centurion de l’armée romaine, il prit la parole et dit : « Vous savez ce qui s’est passé à travers tout le pays des Juifs, depuis les commencements en Galilée, après le baptême proclamé par Jean : Jésus de Nazareth, Dieu lui a donné l’onction d’Esprit Saint et de puissance. Là où il passait, il faisait le bien et guérissait tous ceux qui étaient sous le pouvoir du diable, car Dieu était avec lui. Et nous, nous sommes témoins de tout ce qu’il a fait dans le pays des Juifs et à Jérusalem. Celui qu’ils ont supprimé en le suspendant au bois du supplice, Dieu l’a ressuscité le troisième jour. Il lui a donné de se manifester, non pas à tout le peuple, mais à des témoins que Dieu avait choisis d’avance, à nous qui avons mangé et bu avec lui après sa résurrection d’entre les morts. Dieu nous a chargés d’annoncer au peuple et de témoigner que lui-même l’a établi Juge des vivants et des morts. C’est à Jésus que tous les prophètes rendent ce témoignage : Quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon de ses péchés. »

Vidéo de la semaine

La résurrection selon Tolkien

La résurrection est le plus grand mythe de notre civilisation. Il trouve sa source dans la Résurrection du Christ ! Comme l’écrivait J.R.R. Tolkien, « le récit imaginaire est l’écho de l’evangelium », une bonne nouvelle : à la fin, tout sera sauvé. C’est pourquoi, le roman, Le Seigneur des Anneaux est le livre le plus lu de l’histoire de l’humanité : il s’inspire de l’évangile, il raconte une histoire de salut. La nôtre !

Psaume

Ce jour est un jour de joie !

Ps 117, 1.4,8-9,22-23,28-29

Écouter

Ce jour que fit le Seigneur est un jour de joie, Alléluia !

Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !
Oui, que le dise Israël :
Éternel est son amour !

Le bras du Seigneur se lève,
le bras du Seigneur est fort !
Non, je ne mourrai pas,
je vivrai pour annoncer les actions du Seigneur.

La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d’angle :
c’est là l’œuvre du Seigneur,
la merveille devant nos yeux. 

Interprété par le Choeur Saint Ambroise, Paris

2ème lecture

Vivre avec le Christ ressuscité

Col 3, 1-4

Écouter

Frères, si vous êtes ressuscités avec le Christ, recherchez les réalités d’en haut : c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu. Pensez aux réalités d’en haut, non à celles de la terre. En effet, vous êtes passés par la mort, et votre vie reste cachée avec le Christ en Dieu. Quand paraîtra le Christ, votre vie, alors vous aussi, vous paraîtrez avec lui dans la gloire.

Pour les enfants

La résurrection de Jésus

Fêtons Jésus, ressuscité, vivant pour toujours ! Accompagnons Marie-Madeleine, Simon-Pierre et l’autre disciple jusqu’au tombeau vide.

Coloriage à imprimer Voir la vidéo
Chant

Crions de joie pour le Seigneur

Crions de joie pour le Seigneur,
allons à sa rencontre ! (bis)
Inclinons-nous pour l’adorer,
car c’est lui notre Dieu,
car c’est lui notre Dieu !

C’est un Dieu grand que le Seigneur,
le rocher qui nous sauve ! (bis)
À lui le monde en sa beauté,
ses mains l’ont façonné,
ses mains l’ont façonné.

Et nous son peuple bien-aimé,
qu’il guide en son amour ; (bis)
Ouvrons nos cœurs à son appel,
pour marcher dans ses voies,
pour marcher dans ses voies.

Celui qui aime en vérité,
demeure en ta lumière, (bis)
Viens embraser Seigneur nos vies
Au feu de ton Esprit,
au feu de ton Esprit.

 

 

Interprété par les frères dominicains

N. Hermann