Évangile Aimez vos ennemis

  1. Évangile Aimez vos ennemis
  2. Méditation Le juste prix de la perfection
  3. 1ère lecture Tu aimeras ton prochain
  4. Psaume Fais moi connaître ta parole
  5. 2ème lecture Appartenir tous ensemble au Christ
  6. Chant Dieu notre Père

Vous êtes le sel de la terre

1ère lecture : Is 58, 7-10
Psaume : Ps 111, 1-9
2ème lecture : 1 Co 2, 1-5
Evangile : Mt 5, 13-16

dimanche 9 février 2020

5ème dimanche ordinaire
Évangile

Le sermon sur la montagne

Mt 5, 13-16

Écouter

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel devient fade, comment lui rendre de la saveur ? Il ne vaut plus rien : on le jette dehors et il est piétiné par les gens. Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée. Et l’on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau ; on la met sur le lampadaire, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison. De même, que votre lumière brille devant les hommes : alors, voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux.

Méditation

Donner à voir

Écouter

Jésus ne s’embarrasse pas de précautions de langage et c’est parfois agaçant. Il affirme : « En voyant ce que vous faites de bien, les hommes rendront gloire à votre Père qui est aux cieux. » Comme si ça marchait à tous les coups ! Nous savons bien que malgré nos efforts tout le monde autour de nous ne se convertit pas, même dans nos familles. Alors pourquoi cela ne marche pas ? Notre lumière de disciples est-elle trop faible ? Est-elle cachée ? Et alors, comment témoigner efficacement ?
Pour donner aux hommes envie de vivre dans le Royaume des Cieux, il ne faut pas seulement leur en parler. Leur indiquer le moyen d’y accéder, ça ne suffit pas. Il faut leur montrer qu’on peut en vivre dès à présent. Pour que le monde croie au Royaume, il faut le lui montrer. Ce n’est pas forcément compliqué. Par exemple, lors d’un camp réussi, les scouts sont attentifs les uns aux autres, ils mènent une vie joyeuse, simple, priante. Pendant trois semaines, ils vivent à fond l’amour de Dieu et du prochain et ainsi ils font l’expérience du Royaume.
Cette parole de Jésus vient juste après les Béatitudes. Et c’est là que se trouve la clé. Témoigner du Royaume, c’est vivre déjà de cet esprit des Béatitudes. C’est un renversement total de nos idées sur le bonheur, un programme à mettre en œuvre dès à présent. Vivre déjà le Royaume est pour les chrétiens le moyen de prouver sa réalité. On peut résumer cette invitation par un slogan publicitaire : « Le Royaume des Cieux, l’essayer, c’est l’adopter. »

Extrait de Matthieu Pas à Pas (2018-2019)

1ère lecture

Ta lumière jaillira comme l'aurore

Is 58, 7-10

Écouter

Ainsi parle le Seigneur : Partage ton pain avec celui qui a faim, accueille chez toi les pauvres sans abri, couvre celui que tu verras sans vêtement, ne te dérobe pas à ton semblable. Alors ta lumière jaillira comme l’aurore, et tes forces reviendront vite. Devant toi marchera ta justice, et la gloire du Seigneur fermera la marche. Alors, si tu appelles, le Seigneur répondra ; si tu cries, il dira : « Me voici. »
Si tu fais disparaître de chez toi le joug, le geste accusateur, la parole malfaisante, si tu donnes à celui qui a faim ce que toi, tu désires, et si tu combles les désirs du malheureux, ta lumière se lèvera dans les ténèbres et ton obscurité sera lumière de midi.

Enseignement

Le miracle de Lourdes

Il y a 150 ans, l’histoire de France a connu un tournant décisif : dans une province reculée, une petite fille ignorante voit une belle dame souriante. Le 11 février 1858, Bernadette Soubirous bénéficiait de la première apparition de l’Immaculée Conception. Des millions de catholiques viendront jusqu’à aujourd’hui confier leur vie à la Vierge Marie. Les grâces sont innombrables.

Psaume

Dans la nuit de ce monde, le juste brillera

Ps 111, 1-9

Écouter

Dans la nuit de ce monde, le juste brillera

Heureux qui craint le Seigneur,
qui aime entièrement sa volonté!
sa lignée sera puissante sur la terre ;
la race des justes est bénie.

Les bienfaits affluent dans sa maison :
à jamais se maintiendra sa justice.
Lumière des coeurs droits, il s’est levé dans les ténèbres,
homme de justice, de tendresse et de pitié.

L’homme de bien a pitié, il partage ;
il mène ses affaires avec droiture.
Cet homme jamais ne tombera ;
toujours on fera mémoire du juste.

Il ne craint pas l’annonce d’un malheur :
le cœur ferme, il s’appuie sur le Seigneur.
Son cœur est confiant, il ne craint pas :
il verra ce que valaient ses oppresseurs.

À pleines mains, il donne au pauvre ;
à jamais se maintiendra sa justice,
sa puissance grandira, et sa gloire !

2ème lecture

Je suis venu vous annoncer le mystère du Christ ressuscité

1 Co 2, 1-5

Écouter

Frères, quand je suis venu chez vous, je ne suis pas venu vous annoncer le mystère de Dieu avec le prestige du langage ou de la sagesse. Parmi vous, je n’ai rien voulu connaître d’autre que Jésus Christ, ce Messie crucifié. Et c’est dans la faiblesse, craintif et tout tremblant, que je me suis présenté à vous. Mon langage, ma proclamation de l’Évangile, n’avaient rien d’un langage de sagesse qui veut convaincre ; mais c’est l’Esprit et sa puissance qui se manifestaient, pour que votre foi repose, non pas sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu.

Pour les enfants

Jésus est la lumière, et moi ?

Le frère Jacques Benoit nous invite à partager avec les autres la lumière que Jésus met en nous.

Coloriage à imprimer Voir la vidéo
Chant

Ave Maria

Les saints et les anges
En chœur glorieux
Chantent vos louanges,
Ô Reine des cieux.

Ave, ave, ave Maria (bis)

Ô Vierge Marie,
à ce nom si doux,
Mon âme ravie
chante à vos genoux.

Comme au temps antique,
chanta Gabriel,
Voici mon cantique,
Ô Reine du ciel !

Soyez le refuge
Des pauvres pécheurs,
Ô Mère du Juge
Qui sonde les cœurs !

Vierge, sous votre aile,
heureux qui s’endort,
Sa frêle nacelle
vogue vers le port !

 

Interprété par la Chorale du Pèlerinage du Rosaire

M : Air breton H : Ghislain Planty