Faire un don

Le jugement et l’apparence, l’être et le paraître, la gloire et l’humilité… N’écoutons pas l’évangile d’une oreille distraite ou habituée. Laissons résonner la Parole de Dieu dans notre cœur pour faire la vérité. Laissons la douce lumière de Jésus éclairer nos recoins. Laissons l’Esprit Saint guider un peu plus nos choix et nos actes.


Voir première lecture, deuxième lecture et psaume

Evangile

Luc 18, 9-14

En ce temps-là, à l’adresse de certains qui étaient convaincus d’être justes et qui méprisaient les autres, Jésus dit la parabole que voici : « Deux hommes montèrent au Temple pour prier. L’un était pharisien, et l’autre, publicain (c’est-à-dire un collecteur d’impôts). Le pharisien se tenait debout et priait en lui-même : ‘Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes – ils sont voleurs, injustes, adultères –, ou encore comme ce publicain. Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne.’ Le publicain, lui, se tenait à distance et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : ‘Mon Dieu, montre-toi favorable au pécheur que je suis !’ Je vous le déclare : quand ce dernier redescendit dans sa maison, c’est lui qui était devenu un homme juste, plutôt que l’autre. Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. » 

Méditation

Ne soyez pas le meilleur !
par Frère Nicolas Burle
Écouter la méditation

Fin du temps de catéchisme. Après avoir laborieusement essayé d’expliquer la parabole aux enfants et l’importance de ne pas se comparer, un des enfants s’exclame : « Ça y est, j’ai compris ! Heureusement que nous ne sommes pas comme ce pharisien ! » Éclat de rire général dans la classe ! Consternation totale de l’aumônier.
Qu’elle est grande en nous cette tentation de la comparaison !
Mais si nous nous comparons les uns les autres, nous serons malheureux toute notre vie.
Il est vain de vouloir être le meilleur. D’ailleurs, il est tout à fait possible d’être le meilleur d’une bande de nuls.
Pourtant beaucoup de chrétiens se confessent ainsi : « je n’aime pas assez », « je ne suis pas assez patient », « je ne prie pas assez ». Mais pas assez par rapport à quoi ? À qui ? Si vous vous comparez à sainte Mère Térésa pour la prière, la charité et la patience, vous allez déprimer ! Mais personne ne vous a jamais demandé de devenir sainte Mère Térésa ! Vous êtes appelé à devenir saint, non à devenir quelqu’un d’autre pour être enfin saint. Au contraire : devenir enfin moi-même en luttant contre le péché qui me défigure et qui risque de me retirer, péché après péché, jusqu’à ma capacité d’aimer.
Ne soyons donc pas les meilleurs mais soyons excellents ! Excellents dans ce que nous avons à faire. Excellents chrétiens, amis, époux, parents, grands-parents, étudiants, travailleurs. Excellents pour aimer.

Chant

Toi qui veux le salut
Écouter le chant

Tu as déversé ta miséricorde
sur le publicain et la pécheresse,
par ta grâce convertis-moi ! 

Toi qui veux le salut de tous les hommes ! 

J’ai revêtu la tunique de mes fautes.
Donne à mon cœur les larmes du repentir,
et revêts-moi de la robe des noces. 

Comme l’enfant prodigue, je me jette à tes pieds.
Oublie mes fautes, entends mon cri.
Et que les anges se réjouissent de mon retour. 

Interprété par les Moniales dominicaines de Beaufort


Le monde changera quand nous arrêterons de juger autrui. Notre vie changera quand nous cesserons de juger notre prochain. « Qui es-tu pour juger ton frère ? » Nous ne connaissons pas nos voisins. Demandons au Seigneur de voir les autres avec ses yeux bienveillants et clairvoyants, pour deviner le trésor secret caché dans les cœurs.

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Écoutez l'intégralité de l'épisode sur votre plateforme de podcast préférée

Autres méditations

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains

Voir toutes les méditations

À vous la parole

2 commentaires

Rédiger un commentaire

« Un beau programme être excellent !!! je suis toute renouvelée par cette méditation. merci »

Lire la suite

>Dupont - 17 novembre 2022 - 21:35

« Bonjour, je tenais à vous remercier pour votre travail, Dieu vous bénisse. »

Lire la suite

Petros - 23 octobre 2022 - 17:36

-0:00